lundi, 18 octobre 2021
« La meilleure des opportunités se trouve dans la pire des situations »
Nicolas Machiavel

“La guerre civile est inévitable” selon un officier français

Ce texte ne reflète pas la volonté de Place d’Armes (concernant notamment la guerre civile) mais alimente le débat sur les risques actuels. Texte intégral sur le site-source.

Il y a quelques jours, un groupe d’une quarantaine de généraux et plus de 20 000 soldats et officiers français ont signé une lettre ouverte qui a fait grand bruit en France.
Dans ce texte alarmiste, ils appellent le gouvernement à réagir face aux périls qui menacent la France, notamment le risque de guerre civile. Cette lettre a fait couler beaucoup d’encre, certains y voient une tentative de coup d’État, d’autres une chance de rétablir l’ordre…
Mais la plupart des observateurs sont conscients que, d’une certaine manière, la France est à un tournant de son histoire, tout comme l’Europe. Et cette lettre s’inscrit consciemment ou inconsciemment dans cette dynamique.
C’est pourquoi Gallia Daily a rencontré un officier français pour discuter de ces questions.
Le Commandant François* a commencé sa carrière militaire comme 1 ère Classe dans un régiment parachutiste. Au total, il a effectué 6 OPEX. Après plusieurs années en tant que GCP, il a ensuite rejoint l’EMIA en Bretagne pour devenir officier. Il commande aujourd’hui une compagnie d’infanterie d’environ 150 soldats.

Nous l’avons rencontré 3 fois et avons enregistré près de 7 heures de discussion. Nous avons pu lui poser nos questions et aussi les vôtres. Il a accepté de répondre honnêtement et sans filtre. Cet article est une transcription corrigée de ces échanges enregistrés.

  • I) Sur la lettre des généraux
  • II) Sur le “Grand Remplacement
  • III) Sur la guerre civile en France
source : T.me/GalliaDaily Mai 2021
Avertissement légal : Ces commentaires n’expriment pas le point de vue de Gallia Daily ou de l’armée française
Share on facebook
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *