lundi, 18 octobre 2021
« La meilleure des opportunités se trouve dans la pire des situations »
Nicolas Machiavel

Message du général Coustou à l’occasion du rassemblement des responsables de Places d’armes à Montauban

Le général Coustou, vice-président de Place d’armes, l’un des tout premiers signataires et l’une des cibles de choix de la vindicte du gouvernement, prend la parole pour rappeler les grandes lignes de l’affaire de la lettre, écrite par le capitaine Jean-Pierre Fabre-Bernadac, que les médias ont appelée la lettre « des généraux ». Il aborde la question des représailles du gouvernement contre les généraux ayant signé la lettre et qui s’étaient exposés au regard de leurs concitoyens.

Après que soixante et un généraux ont signé cette lettre ouverte, le ministère les a contactés un par un pour leur demander s’ils maintenaient leur signature, on croit rêver !

Mais un si grand nombre d’officiers généraux à sanctionner aurait sans doute fait désordre, d’où une sélection arbitraire des six qui s’étaient exprimés dans les médias.

Pour ce qui est de la suite, puisque des menaces de sanctions sont brandies, a été adressé au Premier ministre, un « recours administratif préalable en vue de l’abrogation ou de la rétractation de plusieurs articles du code de la Défense » qui sont en contradiction avec le droit.

Je le rappelle, ceux à qui est déléguée la souveraineté et donc l’autorité en vertu de l’article six de notre constitution, ne sont pas fondés à en abuser.

Il reste à voir sur quel droit se repose le gouvernement pour me poursuivre de ses foudres, car je suis retraité, je ne suis plus en disponibilité.

L’avenir nous dira où est le droit, mais il conviendrait quand même en 2021 que tous ceux qui s’expriment sur les militaires cessent de les traiter comme des paillassons au motif d’un devoir de réserve suranné qui tenterait de les empêcher de s’exprimer surtout quand le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal affirme à Valeurs actuelles en mentionnant notre lettre que : « Le constat d’un délitement de la société est très largement partagé dans notre pays ».

Notre cri d’alerte est partagé par beaucoup de personnes. Elles sont les premières à craindre un bain de sang si nous ne prenons pas les mesures qui s’imposent tout de suite.

On peut faire une exception pour Jean-Luc Mélenchon qui a lu dans la lettre un appel à l’insurrection et qui a demandé au procureur de Paris de lancer des poursuites contre nous.

À juste titre le magistrat a classé sans suite ce signalement qui n’est rien d’autre qu’un effet de manche en direction des médias, car à aucun moment dans notre lettre il n’est question d’appel à l’insurrection, bien au contraire.

À la suite d’une intervention de Marine Le Pen pas très réfléchie appelant à la rejoindre, le gouvernement a tenté une sortie en masse avec quelques perles au passage comme Roselyne Bachelot qui parle d’une tribune de « vingt généraux en retraite » ou de la ministre de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher qui fustige « un quarteron de généraux en charentaises qui appellent au soulèvement ». Cette dernière, pour inconnue au bataillon qu’elle soit, fait l’objet d’une plainte pour ses propos mensongers et diffamatoires auprès de la cour de justice de la République qui juge les fautes commises par des ministres.

Quant au président de la République : silence radio. Soit il n’a rien à dire, car tout va bien en France, soit il craint d’abonder en notre sens comme l’a fait son porte-parole.

Comme je le disais, faute de poursuivre la soixantaine de camarades qui ont signé la lettre, le ministère concentre son courroux contre moi et cinq autres généraux. Nous sommes passés devant le Conseil supérieur de l’Armée qui a entendu nos arguments avant de communiquer un avis au président de la République qui décidera des sanctions à appliquer.

L’exercice sera délicat, car outre ma personne, je suis retraité et d’aucune façon je ne dépends du ministère des Armées, le général Martinez est un candidat déclaré aux présidentielles de 2022. Macron va-t-il sanctionner un de ses opposants ?

Enfin, l’évocation du grade si souvent reprochée s’impose au contraire par loyauté vis-à-vis d’anciens subordonnés préparés en leur temps pour faire la guerre, c’est-à-dire être prêts à donner leur vie en cas de circonstances exceptionnelles pour la France.

Se débiner alors que la France est en danger de mort justifierait au contraire d’être blâmés par ceux qui avaient accordé leur entière confiance à leurs anciens chefs.

Les militaires n’ont pas à avoir honte de leur grade, quel qu’il soit, ni à regretter cet appel au secours adressé « à nos gouvernants » qui pour la plupart n’ont jamais pris le moindre risque physique, auraient de ce fait mérité de se montrer plus discrets.

Pour vous faire sourire, parmi les reproches qu’on nous fait figure celui d’avoir terni l’image de l’Armée.

Que devrait-on dire quand le président lui-même, chef des Armées, a ridiculisé l’Armée et la fonction présidentielle en s’affichant aux Antilles avec des éphèbes ?

Les péripéties juridiques qui nous affectent ne doivent pas nous faire perdre de vue l’objectif principal. Nous sommes là pour combattre. Chacun à sa place fera son devoir.

Pour que vive la France, on continue le combat !

Général (2S) André Coustou

Share on facebook
Partager

50 réponses

  1. Bravo mon Général,
    Le peuple de France vous soutient envers et contre tous ces islamo-gauchistes.
    Ancien EVAT, je tiens à dire que cette situation de délitement de la NATION est le résultat de 40 années de politique laxiste de la gauche ainsi que de la supression de la conscription qui permettait un brassage égalitaire des diverses communautés. Le respect de l’autorité de nos prétendues élites a fait long feu avec l’abaissement des règles et coutumes du pays. Je souhaite ardemment le retour de nos valeurs traditionnelles de grandeur,dignité,et respect de nos chefs.
    Vive la France!
    Vive l’Armée Française!

    1. Vous exprimez clairement et énergiquement mon poin de vue.
      Infirmière dans le service de santé des Armées j’ai participé selon mes compétences au soutien de la santé des personnels militaires ..et civils et surtout j’y ai côtoyé des personnes de haute valeur morale qui m’ont bien souvent inspirée dans les grandes décisions de ma vie personnelle et professionnelle.
      Mon grand-père le Docteur Maurice Fichaux a été actif dans le réseau “comète ” pendant la dernière guerre et ma grand-mère s’est dévouée à la cause des prisonniers sur ses propres deniers …
      Élevée dans des valeurs de respect Humaniste et Patriotiques je suis très inquiète de la déliquescence actuelle de TOUS nos gouvernants.
      Je ne me re connais pas dans la mouvance front national et je désespère à l’idée des élections Présidentielles de 2022.

      Bien à vous..

  2. Bravo GENERAL, toujours aussi droit et combatif pour le bien de la FRANCE et des FRANCAIS. Non seulement mon mari et moi-même vous soutenons, mais le vrai PEUPLE aussi. Nous comptons beaucoup sur notre Grande Armée pour nous sauver de ces menaces qui pèsent sur nous. Merci à tous.

  3. Aucun article sur l’affaire des sous-marins?
    Je constate que, depuis vos interventions médiatiques, tout se dégrade à la vitesse de la lumière et que rien ne bouge…
    Quelle est la limite à partir de laquelle vous pensez réagir fermement?
    Pour filer la métaphore, vous savez mieux que quiconque que l’on peut sauver un soldat grièvement blessé… mais pas un mort!!!

  4. Bonjour,
    Bravo, c’est ce qu’il fallait dire. Nous commençons à trop subir la peste maghrébine qui se congratule de ses exploits néfastes et dégradants pour la France.
    Même question que ci-dessus : quand allez-vous agir et comment? Ma maison est à la disposition de personnes ayant besoin de se reposer quelque temps.
    Française je suis, Française je reste.
    Vive nos Armées, Vive la France.

  5. La campagne présidentielle est lancée et une fois de plus nous pouvons constater avec amertume que la famille patriote est divisée (Mme le Pen, Messieurs Dupont Aignan, Zemmour, Philippot, Général Martinez, Famille de Villiers etc…..).
    Les Français, dont je suis, sont fatigués de ce théâtre lequel ne sert qu’à laisser la place à des dirigeants détruisant la France au fil des quinquennats. 2022 risque d’être une année décisive pour notre pays. Je pense que l’heure n’est plus aux livres constats, aux réunions etc…mais à l’action concrète. Alors oui mon Général, pour reprendre votre citation, ” Nous sommes là pour combattre. Chacun à sa place fera son devoir.” mais pour cela nous avons besoin d’un Chef.

    1. Parfaitement exact !
      Je rejoins votre analyse citant six candidatures potentielles (et déclarées pour certaines) qui ont quasiment les mêmes objectifs mais qui malheureusement vont contraindre la disparité des votes…

  6. Merci mon Général,
    Sachez que, bien qu’actif -chacun à son maigre niveau, tant dans la résistance que dans l’entraide- le peuple de France éveillé regarde vers l’Armée avec respect mais parfois avec crainte, crainte qu’elle ne l’abandonne à son tour. Ces paroles sont rassurantes et ravivent l’étincelle du combat !
    La lutte se poursuivra, certes, jusqu’au bout.
    Mais la route commence à essouffler pas mal d’entre nous…c’est un “marathon pour la Liberté” qui s’éternise.
    Un geste, un signe, juste un encouragement de l’Armée pour confirmer qu’elle veille seraient bienvenus …. face au mépris affiché par une bande de pantins cyniques, chaque jour un peu plus gonflés de leur orgueil monstrueux.

  7. Mes respects mon général, mon père (96 ans) vient de décéder, c’était un ancien adjudant chef de l’infanterie coloniale ayant servi sous les ordres du GENERAL BIGEARD et le MARECHAL DELATTRE DE TASSIGNY, il a été très affecté lorsque MACRON a déclaré que la FRANCE avait commis des “crimes contre l’humanité en Algérie” peut être a t-il oublié qu’après avoir été trahis par le pouvoir politique en Indochine, ces soldats dont mon père faisait parti, ont obéis aux ordres des politiques en Algérie, à aucun moment mon père malgré toutes les horreurs qu’il a pu voir lors de cette vilaine guerre n’a commis de crime contre l’humanité! Et si ainsi donc si il y a des reproches à faire à qui que ce soit que nos politiques se posent les bonnes questions!

    1. Je suis tout à fait en accord avec vous, Bernard. Je suis un peu plus jeune que votre père, 90 ans cette année, ancien adjudant chef aussi des TDM, ancien d’Indo et d’Algérie, selon Macron moi aussi ” criminel de guerre” mais officier de la Légion d’Honneur. Je n’ai pas envie de mourir sous la présidence de ce monsieur Macron.

  8. Mon général,
    Petit fils de résistant de la première heure, bien que je sois âgé de 68 ans je donnerai ma vie pour mes enfants et ma petite fille, il faut que arrêter ces pantins politiques. Il est temps. Mes respects.

  9. Bravo mon général! Nous attendons les ordres pour intervenir…Et que la démocratie revienne de droit au peuple souverain…

  10. Encore une fois je me félicite de vos propos et surtout je VOUS félicite.
    Bravo mon général et un grand merci au nom des patriotes de notre pays.
    Continuons le combat qui débute, réveillons nos consciences, notre fierté.
    Amicalement.
    Christine

  11. merci général
    ce n’est pas de votre faute si les français votent comme des pieds depuis 40 ans nous sommes avec vous on va dégager ces bon a rien
    ancien appelé en algérie je supporte de moins en moins d’etre emmerdé chez moi par les meme.

  12. Mes respects général oui il serait bon maintenant de montrer que le peuple se montre plus enthousiasme a bouger car oui l’heure est grave cependant je crois en notre Armée et j’espère que les choses vont changer rapidement maintenant !

  13. Bonjour Général.
    Je cautionne a cent pour cent , tous les messages précédents.
    Nous n avons plus que l armée comme espoir pour nous sortir de cette mouise .
    Nous nous demandons quand cela va cesser ? le comment nous le redoutons autant que vous , plus le temps passe et plus l ennemi sera nombreux et davantage armé , cela ne fait aucun doute .Habitante de Dijon j ai vu tout comme de nombreux français ce qui s est passé il y a qqs temps entre 2 communautés de migrants .La drogue et les armes prolifèrent de plus en plus ,les forces de l ordre ne peuvent plus intervenir dans certains quartiers .
    Nous ne sommes plus en SÉCURITÉ .Et ce gouvernement destructeur encourage cette invasion .
    Les élections présidentielles de l année prochaine , je n en espere rien de positif , même si le Général Martinez fait un bon score , la fraude électorale se pratiquant en France ,comme en Amerique , comme ailleurs….Donc l intervention de l armée semble souhaitable a mon avis et sans trop tarder , avant que nous perdions TOUTES NOS LIBERTÉS également. Bon courage GENERAL a vous et TOUS CEUX qui veulent redonner a la FRANCE SES COULEURS et SA GRANDEUR la tâche sera rude .VIVE LA FRANCE .
    .

  14. Bravo mon Général.
    Partout, dans le pays, un grand nombre de Français patriotes se réveillent car ils sentent bien que les événements à venir vont tourner à l’aigre. D’ailleurs, au prétexte de la pandémie , les anti-France ont commencé à pousser leurs pions et comptent bien occuper le terrain jusqu’en 2022 et bien au-delà, aidés par leurs supplétifs exotiques qui harcèlent nos policiers, nos pompiers, nos compatriotes sur tout le territoire , à coups de cutter, de couteau ou de kalachnikov. N’attendons pas que les stocks d’armes de guerre sortent de leurs multiples caches, dans une action concertée, un jour prochain, avant que nous n’ayons eu le loisir de nous préparer à cette menace latente. “Qui veut la paix, prépare la guerre.”
    Il est urgent de stopper justement ces fauteurs de guerre.

  15. Bravo mon général suis avec vous en tant que civil je suis prêt à défendre mon pays contre les usurpateurs de la démocratie toute la macronue ne devrait pas peser bien lourd en fin de compte. Respects et salutations

  16. Respect et honneur à tous nos soldats engagés et en retraite. Pupille de la Nation durant mon adolescence, je n’ai jamais perdu le lien avec la cause militaire. Je souhaite de tout mon cœur que la France retrouve foi dans les valeurs qui l’ont incarnée et que l’ordre soit restauré à tous les degrés de notre société.

  17. “Quant au président de la République : silence radio. Soit il n’a rien à dire, car tout va bien en France, soit il craint d’abonder en notre sens comme l’a fait son porte-parole.”
    Je crois que vous n’avez pas compris le sens de la saillie de ce suiffeux hermaphrodite. Il qualifiait votre mouvement en parlant de délitement : « Le constat d’un délitement de la société est très largement partagé dans notre pays ».

    En mémoire des soldats victimes des attentats à Montauban.

  18. Bravo General!
    Il devient si difficile de garder espoir dans ces temps d epreuves et de lois liberticides.Nous peuple de France,manifestons pacifiquement depuis des annees pour montrer notre opposition a ce gouvernement ,a son pass sanitaire et a toutes ses mesures criminelles contre les francais et leur pays.Et l etau se resserre encore !Il est temps de coordonner tout ces efforts desesperes,afin de nous aider à renverser cette dictature internationale.

  19. Mon Pére a fait parti des F F I pendant la derniere guerre , j’ai 2 de mes fréres qui ont fait l’algérie, moi j’étais engagé dans la Marine, je ferais Honneur a ma Patrie sur vos ordres, j’ai 80 ans dans 2 mois, j’en serai a la vie a la mort – mais Salutations respectueuses mon général –

  20. Merci général, moi tous ce que remarque c’est que la France notre beau pays est entrain de mourir, et franchement j’en suis malade ; nous sommes gouverner par une bande d’attarder, Macron et ses sbires, dirige la France comme un centre de loisir, pour diriger la France aujourd’hui il nous faut du mordent, avant qu’il ne soit trop tard car il y en a qui ce prépare depuis des années; Et eux ils sont bien armée.Je regarde les info d’Afrique et je lis les commentaires et bien ça fais froid dans le dos.Il suffi de regarder les réfugiés qui arrive sur le territoire où sont les femmes et les enfants. Bizarre non? Je suis de Dijon et bien j’ai l’impression d’être retourner dans la région Parisienne.Franchement Général ,Il faut sauver la France .Ce gouvernement me donne envie de vomir.

  21. Je vous soutiens à 100 pour cent et je n’ai qu’une hâte c’est qu’on en finisse.Un regret parmi d’autres : que l’on ait pas appliqué la politique de la terre brulée en 1962.
    Dans cette affaire les bons vont hélas payer pour les “méchants”
    Avec tout mon respect mon Général.

  22. Bravo mon Général, Engagé chez les Volontaires pour la France, j’ai tout de suite cosigné la fameuse lettre qui vous vaut les foudres des pantins qui nous dirigent. Cela n’ira pas bien loin, d’abord parce qu’il n’y a pas matière à! Ensuite parce que ces même pantins aboient sans plus! L’état désastreux de la FRANCE malheureusement nous le prouve.
    Vétéran de la guerre d’Algérie 5ans de séjours, parlant arabe, j'”ai eu l’honneur de servir sous les ordres de chefs prestigieux: les généraux BIGEARD, GRILLOT, MAYER. Je ne reviendrais pas sur les propos insultants dégradants tenu par le <> soit disant chef des Armées lors de sa visite en Algérie. Aujourd’hui au crépuscule de ma vie, j’ai envie de pleurer tous les jours quand je constate l’état de délabrement de ce pays.
    Mon état de santé ne me permet plus de m’engager physiquement et je le regrette. En revanche nous devons faire prendre conscience à notre jeunesse que c’est à elle de prendre son destin en mains. Car en face dans les cités et même en dehors des cités ils sont prêts! Les petits caïds de la drogue ne font pas que dealer de la drogue. Mes respects mon Général

    1. Respect à vous aussi Pierre.
      Ma FRANCE pleure et aujourd’hui nous ne pouvons que compter sur les hommes et les dames de l’armée – de la gendarmerie – de la police – des pompiers – des soignants qui sont les seuls à pouvoir refaire briller notre FRANCE.

  23. Bravo mon Général, j’attends depuis longtemps que des hommes d’honneur et de courage tel que vous se lèvent pour dire non aux lâches qui demandent le pouvoir pour s’occuper de la France, mais qui ont trop peur, une fois aux responsabilités, de prendre les mesures qui s’imposent. Le peuple est fier et se lèvera aux ordres d’un chef.

  24. merci mon général mais on fait quoi de concret ?
    moi je milite pour Zemmour du coup
    le général Martinez on ne l entend pas <?
    vive la France et sa grande armée

  25. Être là «  cible «  d’un de ces sinistres collabos actuellement au gouvernement reste quand même un Honneur pour un Patriote
    Personnellement, je sais que les proches années vont êtres terribles pour la France car quelque soit le ou la nouvelle Présidente de la République, rien n’arrêtera la théorie du domino et l’ennemi intérieur est bien plus organisé que ne le sont les divers courants de pensées patriotiques actuels .Par contre , il sera préférable et enviable de défendre la France avec un Patriote à l’Élysée plutôt qu’avec celui qui y est actuellement , la motivation sera différente
    Bien à vous

  26. Bonsoir Mon Général,
    Notre Pays part à la dérive et bien que proche de mes 70 ans, je me battrai sans équivoque pour sauver ce qui encore peut l’être . Nous en avons assez de ces guignols qui tirent notre Drapeau vers le Bas .
    Nous devons réagir vigoureusement et nous tenir prêt a nous battre
    dans ce débat nous avons tous besoin d’un chef pour nous guider à défaut de sombrer dans l’anarchie .
    Avec tour mon respect

  27. Bravo Mon Général (ou plutôt : Mes Généraux & Amiraux), J’ai été éduqué par des parents orientés “à gauche” (pour peu que cela veuille encore dire quelque chose de nos jours) dans le respect de l’autorité et avec des valeurs malheureusement tombées en désuétude aujourd’hui. Et pour cela j’aurais aimé pouvoir cosigner la cette fameuse lettre, dite “des généraux”, qui dénonce si justement l’état de déliquescence dans lequel s’enfonce jour après jour notre nation, ancien “Pays des Droits de l’Homme” mais qui n’est même plus aujourd’hui “Pays du Droit des Français”. Et il n’y a qu’à voir comment a été récemment réglée la tristement fameuse “Crise des sous-marins” : Notre “Président”, soit disant garant de la grandeur de notre pays, s’est tranquillement déboutonné pour nous faire piteusement rentrer à la niche comme des chiens battus. Par le passé, je me suis trouvé à deux reprises dans des zones dites “de guerre” et j’y ai vu des choses que je préfèrerais ne pas voir arriver en France. Pour cette raison, j’exprime à tous ceux qui trouveront le courage de se dresser contre ces politiciens parasites mon plus total soutien. Il est temps de rappeler à ces gens qui prétendent incarner notre Nation que le pouvoir est avant tout une question de devoirs et que le premier d’entre eux est l’exemplarité.

  28. Bravo mon Général, j’attends depuis longtemps que des hommes d’honneur et de courage tels que vous se lèvent pour dire non aux lâches qui demandent le pouvoir pour s’occuper de la France, mais qui ont trop peur, une fois aux responsabilités, de prendre les mesures qui s’imposent. Le peuple est fier et se lèvera aux ordres d’un chef.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *