samedi, 22 janvier 2022
« La meilleure des opportunités se trouve dans la pire des situations »
Nicolas Machiavel

Monsieur le Président, retirez l’injure !

Dans sa lettre aux gouvernants “Place d’armes” avait pointé le délitement de la nation et appelé au ressaisissement.

Au-delà du délitement, par ses propos inadmissibles le Président de la République vient de mettre en avant une politique de déconstruction systématique de l’unité nationale et de fracturation du peuple de France.

En déniant la qualité de citoyens à une certaine catégorie de français, il vient de les exclure de la nation et de les livrer à la vindicte de certains extrémistes, créant ainsi les conditions d’un affrontement civil et de très graves troubles à l’ordre public.

Que le chef de l’Etat transgresse ainsi les usages en instillant la haine entre les citoyens et en les dressant les uns contre les autres, indique qu’il ne se considère plus comme le protecteur de la Nation. Aujourd’hui a contrario il la fracture, ajoutant ainsi la discorde civile aux délitements identitaire et civilisationnel dénoncés dans la “Lettre aux gouvernants”.

En temps de paix, jamais depuis l’affaire Dreyfus, nous n’avions vu une telle discorde institutionnelle.

“Place d’armes” attire une nouvelle fois l’attention sur les risques aggravés que court aujourd’hui le pays. Elle exhorte solennellement le Président à retirer l’injure faite aux français conformément à son précédent engagement ”de ne pas vouloir de nouveau les blesser”.

Dans ces circonstances “Place d’armes” reprenant son idéal militaire confirme son rôle de rassembleur et de défenseur de tous les nationaux, ceci dans un contexte actuel de tensions artificielles maintenues par un pouvoir maniant une rhétorique “explosive”.

Share on facebook
Partager

68 réponses

      1. Nous publions votre lien EXCEPTIONNELLEMENT (en général nous ne publions pas de liens vers d’autres sites) car le fond est bon.
        Néanmoins une pétition aussi sérieuse gagnerait à ne pas comporter de grossières fautes d’orthographe…

    1. Et quand l armée soutiendra t elle enfin le peuple qu’elle est sensée protéger ??!

      1. Quand le mâle Français aura retrouvé ses co…es . un peuple qui après chaque attentat musulman n’a comme réactio n que de pleurer avec des bougies des fleurs et des peluches, ne mérite pas d’être protégé ..

    2. C’est ce qu’avait dit Edouard Drumont en 1880 : en une journée qq bataillons devant les banques et les domiciles de ceux qui nous font cette guerre depuis 1789, c’est plié. Aujourd’hui un peu plus de temps puisqu’ils tiennent tout dixit B. Debré !

    3. Bonjour. Complètement d’accord. Aucun(e) président élu du camp national n’aura les moyens législatifs et autres de mettre sa politique en oeuvre dans ce gigantesque souk gauchiste et j’m’en foutiste qu’ils ont fait de notre pauvre pays. Seule l’armée dirigée par un général à poigne (j’avais espéré le Général de Villiers mais il est bien silencieux…)peut du sauver d’un épouvantable naufrage.
      Bien cordiaement.

      1. Le général De Villiers ? Vous plaisantez ? Lisez ses bouquins, renseignez-vous sur les solutions qu’il préconise face à la montée des communautarismes. Vous serez largement édifié. Je note qu’à la suite de son départ sans panache de sa fonction de CEMA (quel camouflet pour Macron si notre brillant général s’était abstenu de l’accompagner dans le command car au moment de la revue des troupes le 14 juillet qui a suivi son humiliation !), il a fait profité une grande entreprise d’un pays pas forcément amie (les USA) de son expérience acquise dans l’Armée Française.

  1. En Macronie, l’inefficacité d’un produit, l’inefficacité de leurs mesures, leur incompétence, la bêtise crasse dont ce gouvernement fait preuve depuis le début de cette pandémie, leur illogisme sont imputés à ceux qui refusent de recevoir un vaccin qui n’est pas obligatoire…
    La Macronie depuis ses débuts fait preuve de morgue, de haine à l’égard de la France et des Français.
    A les écouter, tous ceux qui disent non, qui refusent de baisser la tête, qui refusent de s’aplatir seraient des gaulois, irréformables, des gens de rien, des fainéants, des cyniques, des extrémistes, des mafieux, des contre tout…
    Sur TF1, il y a quelques semaines, le chef de l’état faisait un mea culpa. Pour ses vœux, il souhaitait un pays apaisé, sans fracture.
    Mais sa nature profonde d’enfant gâté à reprit le dessus, comme un gosse dans une cour d’école il morigène, insulte, voue aux gémonies les Français qui osent de pas vouloir jouer avec lui. Allant jusqu’à créer une nouvelle sorte de Français, faisant des non vaccinés des citoyens de seconde zone.
    Les députés qui ont votés cette loi sur le pass, ont oubliés, comme leur gourou, qu’ils étaient au service du peuple, qu’ils étaient les représentant du peuple et non les commis de cuisine de la Macronie.
    Lorsque je vois ces députés votant cette loi inique, il me vient à l’esprit l’image d’un livre d’histoire ou un serf portait les privilégiés et le tiers état sur son dos. Nous sommes donc en 2021, revenu sous l’ancien régime ou plusieurs castes existent, a dernière celle des gens de rien remplace les serfs.
    Certains Macroniens s’interrogent sur le bien fondé de soigner les non vaccinés, dans ce pays ou l’AME existe, ou la loi n° 2016-274 du 7 mars 2016 offre une carte de séjour temporaire pour soins pour les étrangers dont l’état de santé nécessite une prise en charge médicale. Cela pose question. une catégorie de Français auraient donc désormais moins de droit qu’un étranger?
    Dans les années 30, les pouvoirs publics allemands, entre autres? montraient du doigt, les juifs, les tziganes, les homosexuels, nous connaissons la suite. Devons nous subir cette avanie, non bien sûr, nous qui avons dans le cœur les mots si beaux, si purs, tels que HONNEUR, PATRIE, VALEUR, DICIPLINE? devons nous lever pour combattre les idées mortifères de la Macronie et de leurs soutiens..

      1. La propagande est mise en branle l’Agence France Propagande titre par exemple “A Marseille, les soignants portent un système de santé “mis à terre” par les non-vaccinés” .
        Personne pour s’étonner que moins de 5% des Français puissent mettre à bas l’hôpital Français? Tout sera fait pour imposer le diktat LREM, les médias se rendent complice de discrimination de millions de nos concitoyens.

    1. “Unis comme à bord”, pour ceux qui ont navigué, fiers de notre pavillon tricolore.
      C’était un autre temps, quand le Président de la République, Chef des Armées, avait au moins fait son devoir de citoyen, c’est-à-dire son service militaire, et respectait son peuple et ses troupes.

    2. tellement vrai ! je n’en peux plus du poids :
      – qu’on fait porter à ceux qui refusent de se soumettre à un vaccin non obligatoire et qui n’a rien réglé de cette pseudo pandémie (alors que notre système de santé est détruit chaque année un peu plus par ceux qui nous gouvernent !)
      – qu’on fait porter aux enfants (l’éducation nationale et son personnel ont oublié ce qu’est la maltraitance : port du masque, éviction des enfants testés positifs, distanciation dite « sociale », discriminations entre élèves basée sur leur statut vaccinal, pass sanitaire et bientôt vaccinal pour les activités sportives ou périscolaires, brimades et punitions envers les enfants qui ne portent pas correctement le masque, incitation à la vaccination).
      Cet homme n’est pas digne d’être à la tête de la France ! Je demande sa démission ! Le gouvernement est à plat ventre devant lui !
      Et une bonne partie du peuple gobe toutes les invraisemblances qu’il nous assène !
      Au secours, soldats ! le peuple est en danger ! la France se meurt !

  2. Macron ou le Goulag vaccinal ! Effrayant.. Mais on pourrait aussi être ravis, tous : plus “il” est abject, moins “il” sera suivi.. Alors réjouissons-nous, la France est Debout, en colère mais cela suffira-t-il ???

  3. Les “gouvernants” actuels de notre pays ne peuvent se maintenir, en étant minoritaires, que par la fracturation de la société française, transformant le bloc que doit être la nation, en un tas de graviers.

    Tous les moyens sont bons, y compris, comme nous venons de le constater, l’utilisation de l’anathème et de la vulgarité par celui qui, par sa position, doit être le dénominateur commun de tous les citoyens de ce pays. Il n’est que le piteux représentant d’un petit groupe accroché au pouvoir comme l’anatife s’accroche à planche qui flotte sur l’océan. Quand la planche s’échoue, le coquillage meurt …

    Quelle arrière pensée ? Probablement pousser les Français révulsés vers les extrêmes afin d’asseoir confortablement sa réélection probable en propulsant ainsi, face à lui, les représentants de la colère (le RN ou Reconquête) au dépend de LR, plus consensuel. Cette action politique ne concerne pas Place d’Armes.

    Peut-être aussi rejouer la partie des Gilets Jaunes en attisant la colère, provoquer des manifestations dont certains membres échauffés pourraient déraper vers la violence de rue.

    Par fidélité à la certaine idée que nous nous sommes toujours faite de la France et par respect pour nos forces intérieures exténuées, je pense qu’il est de notre devoir de veiller à rester calmes, unis, sereins et déterminés afin de ne pas entrer dans un jeu mortifère qui permettrait de stigmatiser les opposants comme il a permis de stigmatiser les Gilets Jaunes.

    A la provocation vulgaire, opposons a sérénité résolue et gardons notre sang froid car nous allons en avoir besoin.

    1. Votre constat et son analyse prospective sont d’un réalisme sans appel.
      Seule l’unité, calme mais déterminée, dans nos rangs citoyens permettra de résister à la violence politique exercée par un État qui a perdu toute légitimité démocratique.

      1. La fracturation de la nation est un des dégâts collatéraux de la stratégie politique d’un homme arrivé au pouvoir en étant porté par une minorité et qui entend s’y maintenir dans un contexte à peu près semblable : le paysage politique qui se dessine devant nous montre un bloc progressiste à peu près homogène d’une part, et quelques candidats plus souverainistes qui représentent aujourd’hui une majorité des opinions mais dont le bloc reste fragmenté.
        La chance de la France repose sur l’incompétence de plus en plus visible du Président et du Gouvernement de personnages assez grotesques sur lequel il s’appuie. Si une majorité inerte semble, au travers de sondages aux méthodes obscures, continuer à approuver les méthodes actuelles, un certain nombre de frémissements, signaux faibles, mais signaux quand-même, commencent à être perceptibles.
        Ces signaux se manifestent dans nos entourages avec un enthousiasme qui semble beaucoup s’émousser autour de la troisième dose de pseudo-vaccin qui engendre un sentiment diffus de lassitude devant cette matérialisation évidente des promesses non tenues (et pourtant elles furent nombreuses).
        Ils se manifestent aussi dans les mouvements de la société ; citons par exemple la grève des enseignants qui, épuisés au bout du 50ème protocole sanitaire, commencent à réaliser que la multiplication des injonctions contradictoires est le double signe de l’incompétence et du mépris.
        Retenons également la dernière prestation de Jean Castex, devant la journaliste de France 2 visiblement interloquée : un exposé décalé, dont le ton faussement paternaliste donnait l’impression qu’il prenait les Français pour des dégénérés, ce qu’un certain nombre d’entre eux a bien senti.
        N’oublions pas les revirements de certains journalistes : David Pujadas sur Europe 1 expliquant que la terreur est générée volontairement, ou encore Jean Quatremer dans Libération, ou tout récemment Laurent Ruquier, ce qui est assez nouveau. Ne nous trompons pas, si ces serviteurs changent de ton ça n’est pas parce qu’ils expriment des convictions, mais probablement parce qu’ils commencent à sentir que le vent tourne.
        Anesthésiés par la peur, concentrés sur leur petit confort quotidien, les Français ont écouté d’une oreille distraite les ministres flatter leur sens de la solidarité pour inciter à la piqûre et se sont précipités dans les centres de vaccination pour maintenir leurs plaisirs égoïstes : aller au resto et se faire un ciné. Pas brillant, c’est certain. Le Gaulois réfractaire ressemble parfois plus à un trouillard égoïste qu’à un patriote courageux.
        Sauf que, l’histoire le démontre, c’est à des minorités courageuses et non à des majorités asservies que la France doit la grandeur de son roman. Et ces minorités ont renversé l’opinion majoritaire grâce à une conjoncture les amenant à agir au moment où, épuisé, le peuple pouvait basculer.
        Cette grandeur, il va falloir probablement nous résoudre à l’assumer en tant que minorité patriote noyée dans la multitude inerte. C’est probablement cela qui rendra nos gestes futurs dignes de l’histoire de France.
        Bientôt, le soleil de notre grandeur illuminera à nouveau les vertes vallées de France.

    2. En ce sens, la manifestation d’hier 8 janvier, en est le plus bel exemple !!

  4. Macron me traite comme un terroriste, car je refuse d obéir a ses regles qui sont instaurés par le mensonge et la menace. Moi qui suis décoré de la croix du combattant. Je suis triste et indigne de voir mon pays comme cela.je n’est pas risqué ma vie et celle de mes camarades pour en arriver la.je serai le 1 a reprendre les armes pour sauver mariane j ai bien dit mariane pas 1 de ses sous-fifre qui la viole tout les jours.

  5. Bonjour,
    “Diviser pour régner “c’est vieux comme le monde. Depuis le début, quand il a des propos rassurants, il faut comprendre qu’il fera l’exact opposé. Ordres et contre-ordres, rien de tel pour semer le chaos.
    Si ces propos sont abjectes, l’adhésion et la lâcheté d’une grande partie des français m’inquiète beaucoup plus. (parallèle à 39-45 à faire ?). Il devrait être destitué mais le Parlement, le Sénat et le Conseil Constitutionnel sont complices.
    Où sont les vrais journalistes, les “artistes” ?
    “Français de souche” je ne suis donc plus citoyen, contrairement à un Afgan fraichement immigré mais vacciné ?
    Il n’y a qu’en France que l’on voit ça. Plus pour longtemps, j’espère.

  6. Je ne me reconnais plus dans la République. Je suis Français, j’ai fait mon service militaire, mon père a combattu pour la France, mon grand-père a combattu pour la France. Qu ‘ en reste-t-il ?
    Je ne suis pas né patriote. Je le suis devenu !
    Aujourd’hui, je suis prêt à me battre pour mon Pays, pour ma Famille, pour la Patrie, pour la FRANCE !

  7. Tout à fait d’accord avec votre réflexion. Je trouve la situation hautement délétère. La France est malmenée par les caprices d’un pervers narcissique, dont les frasques deviennent de plus en plus violentes. La macronie a définitivement rompu avec les règles de la démocratie et de l’état de droit. Ce pouvoir est ouvertement fasciste et fier de ses infâmies.

    1. Ce pervers narcissique comme vous dites, est très bien entouré, très bien conseillé et très bien soutenu.
      Il est même porté par plus de la moitié des Français, hypnotisés, consentants, qui jettent désormais l’opprobre sur des gens sains de corps et d’esprit.
      Le monde inversé est en pleine forme !
      Que l’on arrête de me seriner que ce gouvernement vit ses dernières heures et que sa chute est proche.
      Au contraire, il n’a jamais été aussi puissant et le peuple aussi inerte !
      A la moindre occasion, moi, je bougerai.
      Prenez tous soin de vous, vraiment !!

      1. Ne croyez pas que le peuple ne bouge pas ! Une partie se démène, s’organise avec ses moyens. C’est un combat de chaque jour ! Mais lutter contre la servitude librement consentie, contre la manipulation, contre l’hypnose collective est très très difficile !

  8. Depuis 1940 les Français ont une âme de collabo .j’aime la France,la terre de France et tout ce que représente le sacrifice de nos ancêtres qui sont morts par millions pour que nous puissions vivres libres, mais ce peuple me dégoute dans sa majorité ,ce Peuple qui est en train de se faire coloniser par l’islam avec la complicité de nos gouvernants et qui acceptent car on leur a foutu la trouille,avec une grippe, de devenir des Moutons bien obéissants .ils vont en arriver à faire ce que le gouvernement veut ,c’est à dire persécuter les non vaccinés en étant persuadés d’êtres dans leur bon droit .les foules sont faciles à manipuler.mais attention ,car dans le dernier carré de résistance nous ne nous laisserons pas faire. avertissement ,je ne suis pas vacciné ,et j’attends les courageux qui voudront m’y obliger .perso ,je vaccine au 12 ..évidemment ce qui vont déguster ce sont des sous fifres car les fiottes donneurs d’ordre du gouvernement ne prendront pas de risque .

  9. Les riens, les fainéants et maintenant ceux qui vont l’être dans la m… tous unis pour l’attaque ! On espère un électrochoc de ceux qui ne croyait pas encore à l’inhumanité et à l’incompétence de ce personnage qui a été placé au gouvernement de notre Pays et de ceux qui le suivent.
    Cette injure ? Un mal pour un bien assurément tout va s’écrouler sous le poids de la monstruosité à l’oeuvre.
    Si les non “vax” ne sont plus citoyens alors quand est il de ceux qui polluent la planète, enfument leur foyer, violent ou tuent les femmes et les enfants, ne connaissent pas le civisme Français, les pédophiles, les caïds des banlieues, les réseaux de stupéfiants qui pourrissent nos enfants et toute la pègre ” prostituante “qui corrompe la pureté de notre nation tant attendue.
    Destitution, démission, souveraineté du peuple retrouvée, appel à l’armée pour arrêter ce désastre avant que l’anarchie éclate et que le pouvoir en place verrouille le peuple avec l’état de siège et la loi martiale !

  10. Les propos du Président sont ceux d’un candidat qui place ses pions dans une campagne politique pour la présidence .
    Je ne vois pas personnellement comment éviter de stigmatiser son adversaire dans ce qui s’annonce comme un affrontement violent sur le plan intellectuel …on peut seulement espérer que ça ne dégénera pas en combat de rue.
    Néanmoins, une certaine expérience du militantisme me pousse à prendre quelques précautions élémentaires …

  11. Bonjour à tous,
    Je suis délégué “Place d’Armes” pour l’Hérault….ce sont des choses qui arrivent!
    N’oubliez jamais les paroles du Président Roosevelt des USA “Il n’y a rien en politique qui soit dû au hasard!”
    Pour nous le plus important est “de garder son calme”.
    Notre “bon Président” chercherait à faire en sorte que nous nous rebélions qu’il n’y si prendrait pas autrement!
    Le seul fait de n’être pas vacciné est déjà un acte de résistance.
    Je crois fermement que l’Avenir nous donnera raison ……..mais le plus dur sera de se retenir de “distribuer des baffes”
    On s’accroche……on s’accroche!

  12. Décidément, ce petit président de pacotille ne nous aura rien épargné pendant 5 ans. Dés son apparition en 2017, nous savions que l’on avait affaire à un manipulateur pervers et diabolique, qui a été élu par la bêtise de ses adversaires. Depuis, berçant les Français d’illusions, il a réussi à les rendre totalement amnésiques, se servant du virus pour les tétaniser. Nous sommes à quelques semaines d’une élection capitale, et on veut nous faire croire encore qu’il serait le seul capable de “sauver” la France ! A mon avis, le seul moyen de l’éradiquer est de convaincre sans relâche tout notre entourage de sa dangerosité ! Beaucoup de nos compatriotes sont devenus sourds et aveugles, à nous de les éclairer.

  13. Je ne suis pas militaire mais je voudrais tout de même donner mon avis.
    Je pensais qu’une majorité de Français prendrait conscience de l’infamie de toutes ces restrictions, contraintes, injustices que nous subissons depuis bientôt deux ans sous le gouvernement de ce personnage fou.
    Force est de constater qu’une majorité de Français trouve normal et approuve les lois et décrets liberticides qui se succèdent et qui n’ont aucun sens, aucune justification sanitaire.
    Les nombreuses manifestations pacifiques qui se déroulent chaque samedi n’ont pas fait changer la folie destructrice de ce gouvernement d’un iota. Le mécontentement grandit au sein du peuple mais reste toujours minoritaire et une majorité de Français reste silencieuse et préfère ne rien voir et ne rien dire plutôt que d’être à nouveau obligée de remplir une attestation pour sortir son chien.
    Une motion de censure présentée par 58 députés n’aurait aucune chance d’aboutir, l’assemblée étant majoritairement représentée par des députés LREM aux ordres.
    Une procédure de destitution du président de la république n’aurait pas plus de chance d’aboutir pour la même raison.
    Donc que faire ? Espérer que les Français se réveillent ? Attendre les prochaines élections et courber le dos ? Prier pour que le vent tourne et que le prochain président, (si c’en est un autre) remette notre beau pays en une nation unifiée et fière de ses institutions ?
    Le peuple est bafoué, divisé, humilié, dévalorisé, asservi par un adolescent président dénué de bon sens et égocentrique.
    J’ai bien peur que les provocations de ce gouvernement, les outrances de ce président amènent une radicalisation des mouvements contestataires et que cela se termine dans une réelle guerre civile.
    C est juste mon avis…..

    1. Nous connaissons la guerre froide, l’asymétrique et celle de basse intensité mais la guerre civile larvée s’installe maintenant chez nous et le nier ne nous sort pas de l’ornière !
      Il faudra bien un jour en tenir compte…..

  14. En effet cette pandémie ainsi que les décisions calculées et perverses du gouvernement en place mettent nos nerfs a rude épreuve.Je suis père de famille et j’ai servi durant 18 années dans nos armées.Je suis non vacciné ainsi que mon épouse et mes deux enfants et cela restera le cas coute que coute car je vois clair dans leur jeu liberticide!
    Nous avons affronté les combattants les plus rudes de la planète et ceci grâce a une chose que nous envient toutes les armées du monde “notre cohésion inébranlable dans l’effort”,c’est justement leur axe d’effort actuel”: nous diviser”.
    Toutefois continuer a chacun notre tour de disserter sur la couleur du caca et/ou les mots du premier de la classe ne feront que très peu avancer “le chmilblic”et nous fait perdre l’initiative.
    Il est censé être un élu “par le peuple et pour le peuple” et se conformer a la constitution.Mais celle-ci n’est plus en sécurité “reveillez-vous!”
    Le chef du conseil constitutionnel “récidiviste” à remit le couvert,cette fois par l’intermédiaire de son fiston de chez pfizer et ira dans leur sens “le gvt des copains”.
    Et oui l’affaire est bien plus complexe qu’il n’y parait. Rappelez-vous:
    -2009 première tentative de vaccination de masse sous H1n1 flop total vaccinodromes déserts Agnes Buzin échec
    -2011 mise en place des 11 vaccins pour les enfants succès Agnes Buzin 1 point
    -2019 exercice de gestion d’une pandémie mondiale “tiens-donc???”
    -2019 classement de l’hidroxy-chloroquine en substance vénéneuse “tiens-tiens???”
    – janvier 2020 impression des affiches covid “tiens-tiens-tiens” opération chronophage avant le choix d’un format, avant validation!
    Durant ce temps les “laborantins français” du laboratoire de wuhan plient bagages aux ordres des époux Buzin. Ce laboratoire qui fut en février 2017 accrédité en grandes pompes par Bernard Cazeneuve comportait une section spéciale,la P4 qui consistait a prévenir les coronavirus provenant de la chauve-souris.
    Les preuves,nous les avons!!! Que vous faut-il de plus?
    La constitution est la mère du peuple Messieurs les Généraux servez-vous en pour contre-carrer cet acte prémédité envers les populations ainsi que toute l’humanité avant qu’ils aient réussi à mettre en place le changement de paradigme qui fait tant rêver la caste du FEM (forum économique mondial) dont Monsieur Jacques Attali ainsi que bon nombre de nos gouvernants font parti.
    Forts de notre constitution “dressons leurs” l’article 68 !
    “Pour une dent”/”toute la gueule!”
    “Honneur,Fidélité,Patrie!”
    Pour conclure je rajouterai une chose: “Ceux qui oublient le passé sont condamnés à le revivre!
    Et tiens,puisque nous y sommes demandons réparation pour tous les GBC de substances vénéneuses que nous et nos camarades de combat avons ingérés durant toutes ces années au travers d’une pétition!
    Les armes sont dans nos mains.
    Je reste à votre disposition.

    1. Bravo, bravo pour ce message magnifique et d’un réalisme entier,
      je suis sur la meme longueur d’onde que vous ,
      Je ne suis pas vacciné, et jamais je ne plierai…..ce vaccin n’est pas un vaccin, mais un produit expérimental qui tout au plus a reçu une AMM , tout ce qui est fait avec est totalement illégal et criminel !
      Pour connaitre le composé de la “soupe” de ce faux-vax, et tous les poisons , il faudra etre fort à l’avenir, d’ici à 2025 notre nation se réduira de 30 à 35 millions de citoyens , une catastrophe annoncée !
      Je n’ai pas d’arme entre mes mains , mais dès qu’une troupe se forme ,je suis présent et partant,
      Vivre Libre et Debout ,
      J’ai contacté tant de personnes , rien en vue !
      Toutefois je reste confiant pour le futur ,

  15. Le gouvernement suit un agenda globaliste – il a trop d’intérêts en jeu, où la vie du bas peuple n’a pas sa place ! Quand le pouvoir est détenu par des criminels, il faut que justice soit faite. Force et Honneur. Didier

  16. En réfléchissant un peu, je me suis dit que cette injure servait les Français ; En ce sens, que Macron se discrédite aux yeux des électeurs. Il ne reste plus qu’à voter en conséquence.
    Soutien total aux Anciens Combattants.

  17. Je demande l’ARRESTATION de Mr Macron et de son gouvernement pour INCITATION à LA REVOLTE !!!

  18. Mon père et mon beau père ont fait 24 mois en Algérie
    Mes grands pères et ceux de mon mari ont fait 39 45 et ont été prisonniers des Allemands
    Nos arrières grands pères grands oncles ont fait la grande guerre 14 18 et sont morts sur le champs de bataille…
    Et nous sommes traités de sous citoyens irresponsables ! Comment ose ce personnage…
    Mon père de 84 ans refuse cette injection et c est son droit. Il a sacrifié 2 ans de sa jeunesse et on l insulte… honte à ce gouvernement corrompu. Place d’armes au secours.

    1. Bravo, Sylvie, pour l’engagement de votre famille.
      Je crois qu’il faut évacuer le plus vite possible, le blanc-bec de l’Elysée. Je vois le comportement de ses sbires sur les plages du Débarquement. J’ai beau être dans la Presse (celle qui dit tout et qui ne reçoit pas de subsides de l’Etat), je suis souvent prise à partie, voire refoulée, même avec une accréditation. C’est l’horreur pour une para civile.
      Il faut qu’un jour, l’honnêteté paie.

  19. Capitaine Fabre, je viens de vous entendre sur Radio Courtoisie. Soyez remercié pour votre analyse (création de Place d’armes), votre réflexion (le politique et la politique) ! J’ai aimé aussi cette clarté-loyauté lorsque vous avez souligné le suivi de l’élection future quelque soit le candidat ! La rue sera mécontente et le prouvera.. on imagine dans l’ombre, les veilleurs : tous les corps d’armée, prêts à intervenir. Merci d’avoir “soulevé” les départements à votre initiative. Certains d’entre nous sont silencieux, l’âge et la féminité vont-ils de pair avec une attitude “guerrière” ? je vous laisse répondre mais vous savez notre présence à notre façon. N’en doutez pas. Courage à la France, la Vraie, il lui en faut.

  20. Tout ce qui se passe ressemble à un film sciences fictions…. malheureusement la réalité met les gens en souffrance, en désespoir….ils sont a bout pour certains….Je veux croire que Notre Armée viendra au secours du Peuple Français. L’histoire malheureusement se répète….les gens ont oublié l’historique des années 40….🙏 Honneur et Force 🙏

  21. Messieurs et Dames Militaires,
    Vous attendez quoi pour intervenir ?
    Vous attendez quoi pour arrêter ce gouvernement de fou ?
    Peut-être que Macron fasse tirer à balles réelles sur le peuple ?
    Vous attendez qu’il y ait des morts aux prochaines manifestations ?
    Le peuple en a déjà pris plein la figure, on a vraiment besoin de vous…. Il sera bientôt trop tard !
    Vincent M

    1. Je comprends votre colère Mr mais cela serait croyez nous tout à fait contre-productif.
      Nous agissons nous les anciens militaires et nos camarades qui sont aussi les vôtres, sont quand a eux soumis à un devoir de réserve,mais n’en pensent pas moins.
      La violence est justement ce qui est attendu par nos adversaires qui par les récents propos de “celui qui rêva d’être un président”,n’ont fait que confirmer cette intention. Stratégie enfantine qui consiste à pointer du doigt celui qui a porté le premier coup pour légitimer une action de répréhension.
      Le peuple c’est également nos familles nos enfants.
      La violence engendrera toujours la violence ne l’oubliez pas.
      L’heure est à la lucidité dans l’action sans la précipiter,l’enjeu est d’une grande complexité.
      Courage et patience,nous avons vécu cela à de nombreuses reprises.
      Tout les talents doivent s’unir pour rassembler des preuves.

      1. Réponse très pertinente, vous mériteriez à adhérer à Place d’armes 😉

  22. JC dit :

    Français et Françaises de souche il est grand temps de nous rassembler afin de résister aux attaques constantes de ce gouvernement. L’objectif étant de nous faire disparaître pour laisser une autre civilisation extra-européenne s’installée dans notre pays la France. En tant que civils nous ne pouvons rien, part-contre avec une force armée à nos côté nous pouvons tout !

    Capitaine Fabre merci pour votre action qui nous donnent du courage au quotidien pour lutter contre toutes ces lois liberticides que nous subissons nous peuple Français.

  23. Il persiste le malappris. Mais visiblement ça fait plaisir à son électorat, toujours plus enclin à conspuer ses compatriotes, plutôt que de voir la vérité en face.
    Notre salut passera par le glaive !

  24. Messieurs,
    Macron un prétendu Président de la République. INsulte, humiliation, division et ça continue. Jusqu’ou ?
    N’est il pas urgent de défiler ?
    N’est il pas urgent d’agir ?
    Vous avez eu le courage d’écrire une lettre il y a plusieurs mois pour manifester votre colère et vous aviez raison.
    Les Français d’aujourd’hui sont le reflet de ceux de 1940 dont 90 % s’étaient rallié à Pétain et donc Hitler. Qu’elle honte!
    Nous les résistants devons faire preuve de courage, d’honnêteté et surtout d’honneur pour la Patrie.
    Alors réveillons nous et agissons en défilant derrière notre drapeau avant qu’il ne soit trop tard.
    Nous vous attendons, nous vous suivrons.
    Courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *