SOUTIEN A LA POLICE

Après l’assassinat de Stéphanie à Rambouillet et d’Eric ce mercredi à Avignon, l’Etat continue à nier les réalités et se contente de tweets et de gesticulations stériles.

Il est plus que temps d’exiger des pouvoirs décisionnaires des actes forts. Il faut doter la France de capacités d’emprisonnement supplémentaires, les policiers et les gendarmes doivent pouvoir intervenir avec le soutien inconditionnel de leurs hiérarchies, les criminels doivent être punis sévèrement, leurs peines réellement effectuées et les étrangers doivent être définitivement expulsés à la fin de leurs sanctions judiciaires.

Place d’Armes s’associe à la douleur des familles des policiers, à la grande famille de la Police Nationale et relaie ici l’initiative et le travail de l’association “Ordre et Justice”.

ORDRE ET JUSTICE