top of page
Bandeau P.A._edited.jpg

L'Ange de Dien Bien Phu nous a quittés le 30 mai.


Geneviève de Galard Terraube, est morte à l'âge de 99 ans le 30 mai 2024.


Engagée comme convoyeuse de l'Armée de l'air en 1952, elle s'occupe de rapatrier les blessés vers la métropole.


Dès janvier 54, elle commence les évacuations de Dien Bien Phu, et le 27 mars 1954 elle atterrit dans des conditions très difficiles sous le feu du Viet Minh, par le dernier avion avant la destruction de la piste. Elle se propose alors comme infirmière dans le camp du Dr. Grauwin. Là, elle va se convertir en infirmière dans des conditions extrêmement dures, et de plus, sa situation de seule femme sur le camp aggrave les choses. Elle s'impose par son courage et sa compétence, et n'hésite pas à se faire assister par les femmes du BMC.


Elle sera décorée de la Croix de Guerre et faite Chevalier de la Légion d'Honneur, et Légionnaire de Première Classe honoraire. Lorsque les troupes françaises cessent le combat, faite prisonnière, elle continue de soigner les soldats et n'hésite pas à risquer sa vie pour récupérer les médicaments volés par le Viet Minh.

Elle finit par être exfiltrée, contre son gré, vers Hanoï, qui est resté sous commandement français,

Son courage et sa jeunesse au service de la France imposent le respect à tous les patriotes.


Elle reste pour nous l'image de l'héroïsme au féminin, Qu'elle repose en paix.

37 commentaires

37 comentários


Cette guerre a été pourrie par le parti communiste qui n'a pas hésité à collaborer avec l'ennemi par une idéologie internationaliste qui aura fait tant de mal sur la planète. Les héritiers de ces traîtres n'hésitent cependant pas à donner des leçons de morale. À pleurer....

Curtir

Célébration du D Day : Le bouffon magnifique !

Du jamais vu ! Macron partout en Majesté, filmé sous tous les angles, bouffi de suffisance, pétris d'arrogance, se pavanant pendant des heures sur nos petits écrans, tutoyant ostensiblement les puissants. Faut-il en rire ou en pleurer ? Pauvre France...

Curtir

H D
H D
07 de jun.

La Nation française est-elle prête à perdre 20.000 soldats français en 5,55 jours en Ukraine ?


Le bilan militaire français subi du 13 mars au 17 mai 1954 sur le seul site de Diên Biên Phu est de 2.293 morts et 5.195 blessés (sans compter les 11.721 prisonniers), ce qui est considérable en comparaison des 59 morts français au Sahel en des années de combat (opérations Serval, Barkhane…).  Lors des 55 jours de la meurtrière bataille indochinoise, le total de nos pertes en soldats tués et blessés est de 7.488 mis hors de combat soit une moyenne de 136 hommes par jour.

Mais alors, que dire de nos pertes militaires à venir si à cause de nos politiques frappés de démence…

Curtir

bernard Maurice
bernard Maurice
06 de jun.

Je ne connaissais pas l'existence de cette dame, mais je constate que très souvent les femmes ont un courage monstre, un courage plus élevé que celui des hommes.

Curtir
Respondendo a

j'etais jeune quand un officier de la legion eyranger : le c...HAUTECHAUD Maurice parlait avec mes patents fr facon breve de cette bataille...

Curtir

Je me souviens très bien de l'héroïsme de Geneviève De Galard pendant le siège de Dien Bien Phu en 1954 lors de la guerre d'Indochine .

Je m'incline à la mémoire d'une femme Française qui a montré ce qu'était le courage et le don de soi au service de ceux qui souffre dans leur chair et dans leur âme .

Puisse-t-elle inciter des vocations parmi les jeunes générations ; rien n'est moins sûr !

À l'heure où la guerre est aux portes de l'Europe occidentale il serait bon que tous nous nous rappelions des sacrifices de nos anciens pour que nous restions un pays libre ; la commémoration du 80e anniversaire du 06 juin 1944 est là pour nous rappeler…

Curtir
bottom of page