top of page
JPA, LES JEUNES AVEC PLACE D'ARMES

Pourquoi rejoindre Jeunes Place d'Armes ?

Pourquoi nous engager dans l’alliance des militaires et des civils ?

Pourquoi chercher un sens à nos luttes dans un réseau intergénérationnel, quand la société dont nous héritons ne correspond en rien à l’équilibre et à l’harmonie que nous voulons ?

Relève.jpg

Si vous continuez à lire, soit vous avez déjà une idée des réponses à ces questions, soit vous n’en avez pas du tout mais vous souhaitez comprendre comment des jeunes peuvent vouloir s’engager aux côtés de leurs aînés. Alors restez le temps de quelques mots. Depuis que Jeunes Place d’Armes a vu le jour, la France a vu surgir de nouvelles difficultés. La guerre russo-ukrainienne, les élections présidentielles, nous interpellent et renouvellent nos raisons de nous engager.

Dans ces temps difficiles où le terrorisme, la violence et l’impunité règnent, voir que nos aînés entrent en action est d’un grand secours. Quoiqu’on dise des relations intergénérationnelles, ils sont notre repère, d’autant plus quand notre Patrie est déchirée. Depuis longtemps, rien n’est fait pour défendre nos intérêts, aussi bien au sein de l’Union Européenne ou dans le monde, que sur notre propre territoire.

Nos villes ne sont plus sûres, nos écoles le sont de moins en moins et dans le même temps nos élites politiques ne cessent de vanter l’Etat de droit. Les réseaux sociaux ont remplacé les arguments dans les mains de ceux qui nous dirigent et la plus haute autorité de l’Etat se met en scène avec des influenceurs.

Notre Président, qui vient d’être réélu pour cinq ans, a suspendu le temps des élections des problèmes cruciaux qui ne vont pas tarder à se rappeler à nos bons souvenirs: la pandémie est un monstre rampant caché dans l’ombre, les gilets jaunes ont toutes les raisons de faire revivre les ronds-points mais ils n’ont plus d’espoir d’être entendus, la corruption rassemble nos élites qui s’accordent à la taire.

Au milieu des crises, nous réclamons l’union avec nos aînés, au sein de Place d’Arme, pour refuser l’asservissement, le délitement moral et intellectuel, la déroute politique et économique.

Cette union se fait par la transmission de leur expérience à la fois dans la lutte des idées et dans la survie matérielle. Ce sont les deux axes de notre coopération par laquelle nous prétendons réussir à rassembler les Français pour défendre nos valeurs, nos racines, notre héritage chrétien. Place d’Armes nous donne un réseau bien réel et des convictions qui nous permettent d’être et durer, comme l’affirme la devise du 3ème RPIMa.

 

Alors que toutes les choses pour lesquelles nous luttons, notre histoire, notre culture, notre territoire, nos familles, l’éducation, sont désormais attaqués en même temps et au grand jour, nous voulons nous mettre au service de la France et rejoindre Place d’Armes dans son combat.

L’inaction et l’ignorance ne peuvent pas nous sauver, la tiédeur n’est pas une excuse quand la société s’effondre. « La meilleure des opportunités (qui) se trouve dans la pire des situations » est pour nous, jeunes, la reconstruction du lien de transmission mis à mal par un individualisme destructeur.

Les Jeunes de Place d'armes

bottom of page