top of page
Bandeau P.A._edited.jpg

Activités Place d'armes en régions

Grosse semaine pour Place d'armes...


Du 08 au 11 Mai 2024 s'est tenu l'exercice "Sennecey 44", en Bourgogne, réunissant des délégations Place d'Armes de Franche Comté et d'Alsace.


Ce rendez-vous consistait en un parcours découverte des hauts lieux du maquis de la région de Sennecey le grand en Saône et Loire et quelques exercices de vie en campagne.

Un sympathique moment de camaraderie alliant tout à la fois la commémoration des Français qui ont lutté contre l'envahisseur allemand et des activités de terrain.


Un grand merci aux organisateurs, aux collectionneurs locaux qui nous ont fait profiter de leurs matériels et bien sûr aux participants.


 

Le 11 Mai, nos amis de la région Centre étaient présents sur le terrain pour manifester une fois de plus notre opposition à l'implantation de nouveaux Centres d'Accueil des migrants visant à répartir en province l'invasion migratoire que subit la France avec la complicité des gouvernements qui se succèdent.


 

Enfin, le 12 Mai, les responsables de l'Ile de France rendaient hommage à Jeanne d'Arc à Paris.

Toutes ces activités sont la marque d'une belle vitalité de notre association qui assume et réalise pleinement sa double vocation, tout à la fois mémorielle vis à vis de nos anciens et des valeurs militaires, et combattante lorsqu'il s'agit de défendre notre identité et notre souveraineté.



Fête de Jeanne d'Arc – Paris 2024.


En ce 12 mai 2024, jour de commémoration nationale rendant hommage à Jeanne d’Arc, Place d’Armes était présent pour célébrer cet évènement mémorable, qui s’est tenu devant sa statue, Place des pyramides, à Paris.


Cette Journée nationale a été instaurée, suite au vote à l’unanimité de l’Assemblée nationale et du Sénat de la République tenu le 10 juillet 1920, que le deuxième dimanche de mai serait consacré à la fête de la Pucelle d’Orléans et du patriotisme.


La commémoration s’est déroulée en plusieurs temps : Tout d’abord avec l’hommage des civils, avec tout particulièrement un chant avec l’intonation du Scots Wha Hae, plus connu sous La marche des soldats de Robert Bruce.


En référence aux soldats écossais qui se sont battus aux côtés de la vierge de Domrémy et de l’amitié ancestrale entre la France et l’Écosse, avec l’Auld Alliance. L’une des plus vieilles alliances militaires et diplomatiques de l’histoire de France.


Puis, l’hommage officiel avec les dépôts de gerbes des différents corps d’État et des mairies. Les autorités présentes ont remercié notre porte drapeau.


Place d’Armes, représentée par Jean-Claude Barthélémy, Coordinateur régional Ile de France, a prononcé un discours à la gloire de Jeanne d’Arc, à son histoire et à l’espoir qu’elle a su insuffler au cours des siècles.


Le président d’honneur de Place d’Armes, le Général André Coustou, a rencontré après la cérémonie la Secrétaire d'État auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire, Patricia Mirallès.


À cette occasion, le Général a insisté sur la volonté de rendre à Place d’Armes ses lettres de noblesse, à savoir d’être une association citoyenne, respectueuse des lois, rassemblant anciens militaires et soutiens civils autour des notions régaliennes de patriotisme, de sécurité et d'esprit de défense .


Conformément à notre définition et notre raison d’être. La cérémonie terminée, les participants se rendirent à l’Église Saint Roch pour assister à la messe de 11h et rendre une dernière fois hommage à notre héroïne nationale qui a marqué de son empreinte notre mémoire collective.



Bravo à tous, le combat continue...


Gérard HARDY

Vice-Président de Place d'Armes


 


19 commentaires

19 Comments


Aujourd'hui la question n'est plus qu'elles sont les manifestations que l'on peut organiser pour promouvoir la visibilité d'un patriotisme français mais bien se préparer au moment où les forces de l'ordre seront dans l'incapacité d'exercer leur mandat de force et violence légitime que nous leur avons abandonné dans l'intérêt commun. En cas de débordement de violence et d'absence des forces de l'ordre comme en nouvelle Calédonie, la population devrait être autorisée à assurer sa sauvegarde et retrouver sa légitime défense sans poursuites ultérieures. Il y a un temps pour défiler et un temps pour se défendre. J'emprunte à Dan Pouch sa citation de Socrate :

-Quand un peuple ne défend plus ses libertés et ses droits, celui-ci est mûr pour…

Like

Malheureusement à moins d'un miracle...


Nous devons arrêter de nous bercer d’illusions. La France en tant que tel, c’est-à-dire nation libre, indépendante et souveraine n’existe plus. Comment pourrait-il en être autrement. Elle n’a plus :

 sa propre monnaie donc n’est plus souveraine financièrement.

Ses propres frontières donc n’est plus souveraine territorialement.

Ses propres lois et normes donc n’est plus souveraine juridiquement.

Sa propre politique étrangère donc n’est plus souveraine dans ses relations (cf. accords avec la Nouvelle-Zélande, le Pérou, la Tunisie, etc.).

Ses propres industries notamment stratégiques (Aérospatiale, Matra, Nexter, etc.)

Ses propres symboles, des plaques d’immatriculation aux nouvelles pièces d’identité. Avec un drapeau étranger qui recouvre la France comme jamais le drapeau français ne l’a recouverte, des bâtiments représentant le…

Like

Michel ABADIE
Michel ABADIE
il y a 2 jours

Bonjour à tous,

Il est vraiment temps de ce réveiller !

Aller voir le film " lessurvivantes-lefilm.com "

Des femmes très courrageuses tèmoignent de leurs vécues ...

Si après ça personns ne réagit, la France est foutu pour toujours. Ce n'est pas la peine d'avoir une justice, une police, des gendarmes et des militaires...

Il ne faut pas réflèchir, il faut y aller, c'est un bon prétexte pour aller et n'étoiyer se pouvoir corompu et criminel. Il n'y a plu d'excuse notre espis serait torturé pour toujours...

Vive la France.

Like

dominique bois
dominique bois
il y a 2 jours

Quel combat ?...

Like

Je viens de lire avec intérêt la lettre de Gérard Hardy vice-président de Place d'Armes ; comme lui je constate que le patriotisme d'aujourd'hui a du plomb dans l'aile . Est-ce du à la fin du service militaire obligatoire ou à un j'menfoutisme des générations d'aujourd'hui encouragé par les réseaux sociaux ? Personnellement je pense que les parents , aujourd'hui , ne transmettent plus les valeurs traditionnelles qui sont les nôtres à leurs enfants .

Place d'Armes a cette double mission de faire vivre le patriotisme en marquant de sa présence les cérémonies qui rappellent le sacrifice de nos anciens , dont beaucoup d'entre nous sont partie prenante ; et de remémorer à ceux qui oublient un peu vite à…

Like
bottom of page