top of page

Nombre de visites

PALOGOSITE.jpg
textesite.gif

Général SCHILL : L'armée de Terre attire « à peine plus d’un candidat pour un poste » de...

L'armée de Terre attire « à peine plus d’un candidat pour un poste » de militaire du rang


Selon la dernière revue publiée par le Haut comité d’évaluation de la condition militaire, la sélectivité du recrutement des militaires du rang s’est améliorée en 2021, avec une moyenne de 1,5 candidat pour un poste. « Cette amélioration est commune à toutes les armées [+ 0,2 point pour l’armée de Terre, + 0,4 point pour la Marine nationale et + 0,2 point pour l’armée de l’Air et de l’Espace]. Elle résulte de la hausse de 13 % du nombre de postulants au recrutement associée à une baisse de 3,4 % du volume de recrutés », est-il avancé dans ce document.


Seulement, cette amélioration est loin d’être suffisante… En tout cas, ce taux de sélectivité n’a pas retrouvé le niveau qui était le sien en 2015 [2,2 candidats pour un poste]. Dans un avis budgétaire publié en 2020, les sénateurs Joël Guerriau et Marie-Arlette Carlotti avaient même avancé qu’il s’approchait des « planchers […] constatés au début des années 2000, au moment de la professionnalisation ». Et cela d’autant plus que le « vivier » des recrues tend à s’amenuiser, avec une baisse du nombre de candidats médicalement aptes, en raison d’un « mode de vie de plus en plus sédentaire » et d’une « surconsommation d’écrans susceptible de favoriser surpoids et myopie ». Enfin, les aspects démographiques sont aussi à prendre en considération.


Or, pour qu’un recrutement soit optimal, il faut réunir au moins deux conditions : un taux de sélectivité élevé [ce qui suppose d’être attractif] et un taux de dénonciation de contrat durant la période probatoire le plus bas possible. Pour l’armée de Terre, celui-ci s’élève en moyenne à environ 30% par an.


Quoi qu’il en soit, recruter sera un défi pour l’armée de Terre au cours des prochaines années. C’est en effet ce qu’a admis le général Schill, son chef d’état-major, lors d’une audition au Sénat dont le compte rendu vient d’être publié [soit plus de trois mois après!]. Et, s’agissant des militaires du rang, le taux de sélectivité s’est effondré.


« Le recrutement de nos militaires du rang est correct. Nous avons fini l’année 2022 à l’effectif qui nous était accordé. Il n’empêche qu’il existe une vraie difficulté de recrutement et de fidélisation, avec à peine plus d’un candidat pour un poste. Nous devons donc renforcer notre attractivité pour recruter davantage de militaires du rang mais aussi de sous-officiers », a en effet déclaré le général Schill.


Et encore, en 2024, l’armée de Terre ne bénéficiera pas de postes supplémentaires.


« Dans la loi de programmation militaire qui s’achève, nous avions un certain nombre de créations de postes. Nous avions choisi de les cibler sur les postes à plus haute valeur ajoutée. Nous voulions notamment créer des postes dans les nouvelles capacités cyber et du renseignement. Nous avons créé ces postes par transfert depuis d’autres fonctions opérationnelles », a expliqué le CEMAT.


Quoi qu’il en soit, pour le général Schill, « l’impératif de jeunesse doit être conservé » car « nous avons besoin d’une armée jeune ». Actuellement, a-t-il précisé, les régiments ont une moyenne d’âge de 28 ans, « cadres compris ».


« Nos jeunes s’engagent à 20 ans en moyenne. Ils passent 6 à 7 ans dans les armées. Nos militaires du rang ont une moyenne d’âge de 26 ans. C’est un atout, même si j’aimerais que la moyenne d’âge des militaires du rang soit un peu plus élevée. Cette réalité globale doit être maintenue », a ajouté le général Schill.


Par ailleurs, commentant, via Linkedin, la récente note de Bruno Tertrais sur l’évolution de la démographie en France, publiée par l’Institut Montaigne, le CEMAT a estimé que « l’adaptation » du recrutement de l’armée de Terre « doit être poursuivie afin de prendre en compte le vieillissement de la population », par exemple « en changeant les critères d’âge pour servir sous l’uniforme ou en modifiant les conditions d’accès à la réserve ».


Le général Schill a aussi considéré que la « chute de la natalité impacte directement le volume des classes d’âge, et donc le vivier de recrutement de 14’000 jeunes que l’armée de Terre accueille annuellement ». Or, a-t-il ajouté, si celle-ci « demeure un vecteur dynamique d’insertion de la jeunesse, sa capacité opérationnelle dépendra demain de l’attractivité du métier des armes ». Enfin, elle aura également à renforcer son « rôle de creuset intégrateur » à l’heure « où le seuil symbolique des 10% de Français d’origine immigrée a été relevé par l’INSEE ».


Source : Zone Militaire www.opex360.com




77 commentaires

77 Comments


Philippe Lanjevin
Philippe Lanjevin
Oct 18, 2023

Bonsoir à tous je voudrais faire hommage à mon papa qui est parti ce jour rejoindre les étoiles ! Adjudant chef LANJEVIN Jacques ( Indochine Algérie) parachutiste émérite , Commandeur de la légion d’honneur 7eme MRA Nevers .🖤


Like

Bonjour a tous

Si le recrutement est merdique

C est par ce qu'ils savent tous qu'ils vont se retrouver dans le cice dans 30 ans souvenez-vous de Mitterrand se retrouver en entreprise ou les chances font leur loi c est rédhibitoire

Il faut voir ce qu'il ci passe

SSS

Like

Pourquoi les anti-vax sont tous sans exception pro-russes ?

Une étude menée avec des moyens colossaux et un sérieux irréfutable par l’Observatoire National de l’Efficacité de la Propagande prouve en effet, scientifiquement, qu’il n’y a en effet AUCUNE exception à cette règle. Toutefois une autre étude, menée dans les mêmes conditions de sérieux, par un organisme tout aussi respectable, le Comité de Surveillance des Règles de la Transition des Idées Reçues, vient néanmoins de démontrer, tout aussi scientifiquement, que les abrutis finis qui posent ce genre de question ou les agréent, ont tous, sans exception, été vaccinés. Avouez que cela interroge…🤔

Le problème c'est SA LA CONFIANCE ACCORDÉ et vous n avez pas vu les chances sur le lieu de travail

Octroyé…

Like

Bonjour a tous


L armée française est le premier pas vers l insertion professionnelle point a la ligne

Il est certain que je regrette amèrement le décès de nos camarades lors de l assaut du pont de vrbanja

Tout le reste n est que bon souvenir

Même si au CEFE tu en chie t'a gueule, même si les stage co sont difficiles

Même si les entraînements difficile laisse des traces durable sur l organisme en correspondance avec la réforme des retraites

J avoue que pour m'a part il est particulièrement difficile de voir nos jeunes français grand remplacé par certains individus dans les entreprises française nationalisé

Like

Maurice Bond
Maurice Bond
Oct 07, 2023

Hé bien embauchez des Africains et des Maghrébins messieurs les Généraux ! Si vous croyez que nous, Gaulois, irons à nouveau nous faire casser la gueule pour...pour la porcherie qu'est devenu ce qui fut notre pays, vous pouvez vous brosser ! Vous vous êtes bougé le cul quand on a tous vu le pays livré à l'invasion barbares qui à présent déferle sous la houlette du Morpion qui prend malin plaisir à tuer et torturer notre pauvre petit peuple de souche gauloise qui pourtant avait tant donné à la FRANCE ? Avez-vous vu ses sourires sadiques quand il est question des peines des Français ??? Il nous en promet carrément le double ! Vous avez vu et vous savez …

Like
bottom of page