Billet d'humeur




Le billet d'humeur d'Eric VIENNE,

Secrétaire Général de Place d'armes.





Pourquoi ?

Que du blabla !

Quand passez-vous à l'action ?

Quand est-ce que vous bougez ?


Combien de fois avons-nous lu ces propos en commentaires sur le site ? Je ne compte plus ! Et cette constellation de « pourquoi ? »...


Il y aurait donc dans nos rangs de ces guerriers du clavier, formation canapé option fauteuil de bureau ?

C'est certain mais statistiquement sans doute moins que chez les « autres ».

Par expérience, on constate que, dans la plupart des cas, ceux-là critiquent et reprochent mais ne proposent que rarement leurs concours pour enrichir le programme de l'avenir, pour contribuer à faire évoluer le mouvement et encore moins de nous rejoindre pour prendre des responsabilités.

Notre force réside dans notre culture militaire qui nous a enseignée la préparation de l'action, le pragmatisme et la capacité d'adaptation.

La préparation de l'action, c'est, à partir d'un constat, rassembler les éléments nécessaires.

Le pragmatisme, c'est, après une revue des éléments nécessaires vs les éléments disponibles, ré-orienter sa stratégie afin d'agir efficacement.


La capacité d'adaptation, c'est quelquefois, après avoir constaté un sous-effectif ou un manque de moyens, avoir le courage de décider que les conditions ne sont pas réunies pour passer à l'action efficacement et donc...re-préparer l'action.


Composée de nombreux anciens militaires, hommes du rang, sous-officiers et officiers, nous disposons donc d'un fort potentiel en termes d'organisation mais souffrons également d'une pyramide des âges qu'il nous faut rajeunir.

D'abord en prenant en compte les « jeunes vétérans », ces nouveaux anciens combattants de la génération Tacaud, Daguet, Serval, Barkhane... mais également en recrutant les cadres de demain.

Il s'agit là de « têtes bien faites dans un corps bien fait » (Mens sana in corpore sano), ces jeunes qui, comme nous, se sentent investis d'une vocation de défense de la Patrie, de notre culture, de notre sécurité et de l'avenir de notre France. Et ils sont nombreux, souvent par petits groupes isolés (pas ceux que vous voyez en bas des tours dans les quartiers) et de fait, leurs actions quotidiennes passent souvent inaperçues.

Place d'armes souhaite contribuer à les rassembler, les faire se rencontrer, écouter leurs idées et en faire les cadres de demain.

Pour cette raison, « La relève », Les Jeunes de Places d'armes (JPA), vient de naître et recrute.

L'ADN de « La relève » c'est identité, souveraineté, sécurité. Les premières rencontres en visio ont eu lieu et des sessions de formation se préparent (culture politique et terrain).

Le bassin de recrutement : les jeunes 18/25 ans motivés par notre démarche ainsi que les « jeunes vétérans » pour renforcer l'équipe de moniteurs-terrain.


Manifestez-vous auprès du secrétariat général de Place d'armes.


Vous vouliez de l'action ? En voilà !

70 commentaires

Nombre de visites

« La meilleure des opportunités se trouve dans la pire des situations »
Nicolas Machiavel

PALOGOSITE.jpg
textesite.gif