top of page
Bandeau P.A._edited.jpg

La haine n'est pas dans notre camp


Le rassemblement organisé samedi prochain à 15 H dans toute la France à l'initiative du collectif "La France aime la police" est plus qu'une réaction émotionnelle à la manifestation tenue le week-end dernier à Paris à l'instigation des mouvements associatifs et politiques gauchistes.


Et elle n'est en aucun cas une réaction épidermique.

Un ras le bol oui. Une exaspération oui. Une lassitude oui.


Mais aussi une main tendue vers ce peuple des gens sans grade victime des agressions et autres incivilités quotidiennes contre lesquelles ils ne peuvent rien, non pas par lâcheté, mais parce que le plateau de la balance qu'incarne la justice a basculé du côté des voyous, des racailles, des dealers à la petite semaine, des violeurs, excusés de tout car absous de tout depuis la découverte de la psychanalyse, cette forfaiture intellectuelle justifiant la déresponsabilisation individuelle au détriment de notre Bien Commun.


C'est aussi une réflexion de fonds sur le rôle de chacun dans ce qu'il convenait d'appeler il y a encore peu la Société et qui a volé en éclat sous les coups répétés de l'individualisme et de la perte du sens des valeurs morales.

Qui fait quoi ? Quels sont les droits de chacun ?Quels sont les devoirs de chacun ?

Il semble que ces derniers aient été oubliés... Tout du moins, il est plus porteur- électoralement parlant - de vendre les droits que les devoirs, de justifier une emprise sur les esprits égarés en invoquant la promesse de nouveaux droits individuels (moi, je..., j'ai droit à ...) que de porter un discours emplis de mots tels que devoir, respect, solidarité, protection du Bien Commun.

Pour certains de nos élus, il est plus commode de traîner dans la boue, d'humilier les défenseurs, les gardiens de ce temple incarnant la Nation en les traitant d'assassins plutôt que reconnaître qu'ils sont le maillon indispensable, fort, incorruptible de la chaîne de la vie en société.


Nous avons besoin des forces de l'ordre, de la police, de la gendarmerie, de l'armée et de toute institution défendant la Loi, protégeant la Loi.

D'ailleurs, le peuple ne s'y trompe pas. Il reconnait la valeur de ces hommes et évite l'amalgame faussement démagogique que Mélenchon et consorts opèrent en confondant l'abnégation quotidienne de ces forçats, leur courage et leur loyauté avec les ordres "venant d'en haut", avec ces directives et autres instructions émanant de théoriciens rompus à la lecture des livres mais beaucoup moins rompus à l'art du commandement des hommes et rarement confrontés à la réalité du terrain.

Quand on est un rouage du système, on le subit... La dernière réforme de la police judiciaire en est un triste exemple.

Alors il est de notre devoir, oui de notre devoir de, non pas les défendre, ce serait leur faire injure, mais de nous placer à leurs côtés et leur montrer combien nous les aimons et sommes reconnaissants de ce qu'ils sont et de ce qu'ils font.

Et de cesser de cette opposition que d'aucun voudrait en prélude de guerre civile.


Tous ensemble au côté de ces hommes samedi prochain !


Amitiés patriotes

P.MAGNERON


113 commentaires

113 Comments


👋
👋
Oct 06, 2023

La haine n As jamais etez du côté de place D arme qui ne fait que son devoir droit sauver Les français ET nôtre pays La France contré une invasion massive une déclaration de guerres pas un seuil jour sans que un MIGRANTS vol triché agresse Les preuves la presse en Languedoc Roussillon c'est Une routine

OU VAD T ON?

S

Like

Gribouille Martin
Gribouille Martin
Oct 05, 2023

Bonjour ,je suis à cent pour cent pour les forces de l'ordre ,mais en effet la police a été pervertie par le gouvernement ces dernières années,Ex:combien ont acceptés de se faire vacciner alors qu'ils doutaient de la véracité de cette épidémie qui n'était qu'une grippe et peu mortifère ,les moutons n'auraient pas fait pire que de se présenter à l'abattoire. La loi de Nuremberg a été dévoyée par ceux même qui ont fait le test sur la résistance par la peur contre la liberté des citoyens d'accepter ou non les piquouses et leurs conséquences , les citoyens comme la police et les autres corps de métiers et ont été forcée sinon ils devaient démissionnés sans pouvoir rechercher u…

Like

Bonjour ,


Le revirement à 180 degrés de Macron concernant le « sentiment «  d’insécurité hier et « l’insécurité réelle «  aujourd’hui, avec en corollaire la création de nouvelles brigades dans toutes les campagnes, ce revirement ne cache-t-il pas une réponse anticipée aux éventuelles oppositions à l’installation forcée des migrants dans les campagnes ??

Like
Replying to

Bonjour,

Merci pour ces éléments chiffrés.

Ceci dit….. la Résistance face à cette invasion barbare (*) est -elle interdite ?


(*) Martyre de Lola 12 ans il y a 1 an, agressions et viols quotidiens, dernier en date connu : à Versailles il y a quelques jours, une femme de 67 ans victime d’un viol barbare à son domicile toute la nuit par un algérien sous OQTF depuis février 2022.

Tout ceci avec la « bénédiction «  de notre Bon Pape François aux côtés du loup et qui fustige les brebis françaises de n’être pas suffisamment accueillantes !!

Like

H D
H D
Oct 01, 2023

Quelqu'un aurait l'amabilité de donner les chiffres de participation aux manifestations organisées hier 30/09 en France par le collectif "La France aime sa police" ? Je n'ai trouvé qu'un seul compte-rendu de presse, celui du Progrès qui rapporte : " ... une trentaine de citoyens s’est rassemblée, ce samedi 30 septembre, à 15 heures, devant l’hôtel de police de Lyon 8e, rue Marius-Berliet, pour affirmer son soutien à la police. Arborant fièrement des drapeaux bleu, blanc, rouge, ils ont applaudi chaleureusement chaque patrouille qui passait ... (SIC)". Avec trente manifestants à Lyon, la troisième ville de France, peut-on parler de franc succès ?

----------

AJOUT du 1/10 à 13h15.

Personne ne donnant des nouvelles des manifs pro-police, je vais à…

Like
LOTELLIER BERNARD
LOTELLIER BERNARD
Oct 04, 2023
Replying to

Bonjour Monsieur.

Absolument d'accord, le monde qui voudrait de présenter comme "politique' aujourd'hui …

Mes Respects

Like

H D
H D
Sep 30, 2023

Réforme des retraites : tractation directe entre l’Elysée et la Police nationale

Réponse à Gérard du peuple Souverain

Bonjour Monsieur. Vous avez raison de dire que les policiers ont les mêmes préoccupations que tous les citoyens qui défilent (pouvoir d’achat, etc..). Comme tous ils ont des familles à nourrir et des enfants à élever. Mais il y a une contradiction fondamentale et une grosse faille dans leur comportement : d’un côté sur ordre d’un régime autoritaire les policiers chargent sévèrement et répriment sans état d’âme ni modération les manifestants contre la loi sur les retraites, mais de l’autre avec le feu vert de Macron ils vont directement réclamer à l’Elysée que cette réforme… ne s’applique pas à eux-mêmes ! Trouvez-vous…

Like
bottom of page