top of page
Bandeau P.A._edited.jpg

TRIBUNE LIBRE


Nous publions ci-dessous une tribune libre du Général Roland Dubois.

Place d'Armes n'en partage pas les conclusions, puisque nous pensons que les occidentaux Otaniens sont les premiers responsables du conflit OTAN / Russie en Ukraine.

Nous souhaitons cependant que par cette publication, toutes les voix puissent être entendues et respecter ainsi la liberté d'expression qui fait si souvent défaut dans notre pays...


M. Macron n’aurait pas dû répéter avec insistance que le déploiement de troupes au sol était envisageable. En diplomatie on n’annonce pas ce qu’on va faire. En outre déployer quoi quand on sait que l’ambition affichée par le CEMA est de 1 division à 2 brigades en… 2027. Autant dire pas grand-chose. C’est une déclaration irresponsable. Aucun pays européen n’est actuellement en état de s’engager dans un conflit de haute intensité.


Quant au fond, on ne peut évidemment que regretter le cortège de malheurs engendrés par la guerre qui se déroule sur le sol ukrainien. Mais je n’oublie pas que l’Ukraine est la victime et que l’agresseur est la Russie qui s’est, en plusieurs occasions, portée garante des frontières de son voisin, et que sa position au conseil de sécurité de l’ONU obligeait.


Le texte de la publication de Place d’Armes, signée par quelques généraux, sous des apparences de prise de position équilibrée, sert en fait la politique de M. Poutine qui, maintenant que son coup de force initial a échoué, se contenterait bien, pour l’instant, de 20% du territoire de son voisin.


Je me désolidarise de cette prise de position.


Je note avec regret que Place d’Armes, que je soutiens depuis ses débuts dans son objectif de sauvetage de la France, a pris depuis le 24 février 2022 une position « compréhensive » vis-à-vis de l’invasion russe. Une association patriote devrait montrer plus de sympathie pour des patriotes qui défendent leur patrie avec un courage exemplaire.


Général (2S) Roland DUBOIS

200 commentaires

200 Comments


H D
H D
Jun 07

H D

il y a 5 minutes

Expert

La Nation française est-elle prête à perdre 20.000 soldats français en 5,55 jours en Ukraine ?


Le bilan militaire français subi du 13 mars au 17 mai 1954 sur le seul site de Diên Biên Phu est de 2.293 morts et 5.195 blessés (sans compter les 11.721 prisonniers), ce qui est considérable en comparaison des 59 morts français au Sahel en des années de combat au Sahel (opérations Serval, Barkhane…).  Lors des 55 jours de la meurtrière bataille indochinoise, le total de nos pertes en soldats tués et blessés est de 7.488 mis hors de combat soit une moyenne de 136 hommes par jour.

Mais alors, que dire de nos pertes militaires…

Like
Replying to

L’alignement du chef d’état-major de nos armées sur la folie narcissique d’un Macron (vexé qu’il a été par la longueur de pas moins de 6 mètres de la table autour de laquelle il a eu son entrevue dernière en date avec le Président Poutine), cet alignement du général Pierre Schill n’est pas celui d’un militaire seulement « le doigt sur la couture du pantalon » car ce général méconnaît ici son devoir de résister à un ordre manifestement illégal. En effet, une intervention armée en Ukraine violerait gravement la Constitution en ce que celle-ci requiert impérativement la convocation préalable du Parlement. Illégal l’est de même l’accord militaire passé entre un président français en exercice et un président ukrainien ayant non seulement dépassé…


Like

Mon Général,

En exergue je voudrais vous présenter mes respects, ceux que je dois à un général de l’Armée française.


Ce préalable étant posé, je ne puis que m’insurger avec vigueur contre vos positions dans le conflit ukrainien, que je trouve autant déplorables qu’infondées, comme le sont aussi celles de tels de ces généraux, amiraux et autres officiers supérieurs qui, depuis les tout débuts du conflit, se sont illustrés à qui mieux-mieux, et en particulier sur LCI, par de monumentales bévues stratégiques et de grossières contrevérités géopolitiques, à l’instar de ces indignes « médecins et professeurs de médecine de plateau télé » qui nous « vendaient » des vaccins anti-COVID dont le caractère délétère ne peut plus être occulté.


J’avais renoncé à commenter une…


Like
Replying to

En tant que français je ressens une honte profonde en songeant qu’aucun lieu de Paris ne porte le nom du tsar Alexandre 1er, qui aura été d’une magnanimité extraordinaire tant envers la France qu’envers Napoléon. Il existe bien un pont «Alexandre III» mais il ne se trouve aucun pont, aucune place, aucun boulevard, pas même une rue secondaire dans Paris pour honorer la mémoire de ce tsar de si grande classe. Qui n’aura pas cherché à se venger de l’invasion de 1812 de la Russie par la Grande Armée non plus que de l’incendie de Moscou (mais non causé, certes, par les français, en vérité par le père de notre Comtesse de Ségur, gouverneur d’alors de Moscou). Qui aura, au contraire,…


Like

Bonjour , Bruno a tout à fait raison sur toute la ligne . La Russie n'a jamais été notre ennemi , De Gaulle aurait voulu une Europe avec les russes car ce pays fait partie intégrante de l'Europe . Mais attention pas une Europe mafieuse ayant été fabriquée par les US avec l'aide de deux types , Schumann et Monnet . La Russie est contre le wokisme le mariage pour tous , l’euthanasie etc . etc . elle ne renie pas son histoire comme macron et reste la sainte Russie . Concernant l'Ukraine près de 30 0/0 des terres appartiennent à des mafia financières ayant pour certaines des intérêts dans l'armement .. vous avez compris !? . Pour nous , notre arm…

Like

Alain
Alain
May 13

En lisant certains commentaires parlant des pouvoirs du chef de l'Etat, je pense justement que les français sont de plus en plus nombreux à ne pas les connaître, la preuve en est par l'élection de Macron qui, par certains côtés, me donne l'impression de n'avoir pas quitté l'adolescence. Un engagement en Ukraine me fait penser à ce qui se disait dans un lointain passé concernant la dernière guerre mondiale. Nous parlions de 39/40 pour la simple et bonne raison que la France déclarait la guerre à l'Allemagne en 1939 et capitulait en 1940. La France actuelle subirait le même sort contre la Russie. Si Macron veut affronter Poutine alors qu'il le fasse sur le pré comme au temps des duels…

Like
H D
H D
May 14
Replying to

Oui, copieusement biberonnés par des médias torchons du style LCI (mais pas que), certains croient benoitement que sur un simple claquement de doigt Macron peut envoyer 20.000 soldats français combattre (et se faire tuer par) les Russes en Ukraine pour venir à la rescousse de son pote Zelensky... de la même manière que Hollande a déployé en 2014 nos militaires de l'opération Serval puis Barkhane pour lutter au Mali contre les colonnes de terroristes islamiques menaçant de faire tomber le pouvoir de Bamako. Eh bien non, ce n'est pas du tout comme ça que ça pourrait ni devrait se passer en cas de déploiement de troupes françaises au sol en guerre ouverte contre l'armée de la Fédération de Russie.

Like

Bruno
Bruno
May 09

Mes respects mon Général,


Il me semble incontournable d'apporter des précisions historiques pour compléter le sujet abordé pour se faire une opinion neutre et objective.


Le 19 septembre 2014 la France et l'Allemagne s'engagent au respect du contenu des accords de Minsk 1 avec les garanties de non armement de l'Ukraine qui sont officialisés avec les accords de Minsk II le 15 février 2015.


https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&opi=89978449&url=https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/protocole_de_minsk_cle8daab1.pdf&ved=2ahUKEwj3rLLoqYCGAxUERaQEHZYJAY8QFnoECAQQAQ&usg=AOvVaw3hwVmhSUtSjgd4z4nU3eqd


https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&opi=89978449&url=https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/paquet_de_mesures_en_vue_de_l_application_des_accords_de_minsk_cle01fbb5.pdf&ved=2ahUKEwj3rLLoqYCGAxUERaQEHZYJAY8QFnoECC0QAQ&usg=AOvVaw1wxxuA9tHOTquinWvxZxZM


La 14eme division SS Galicienne, bien connue par ses crimes contre l'humanité durant la 2eme guerre mondiale, a survécue curieusement au procès de Nüremberg, pour se révélée officiellement dans le régiment Azov qui aura fait plus de 15000 morts d'Ukrainiens Russophones entre 2014 et 2022 dans le Dombas.


Les articles 107 et 108 de…


Like
Bruno
Bruno
May 12
Replying to

Le journaliste devrait être la Santinelle du peuple, ce qui se fait rare et il nous revient à nous citoyen de faire le job en autodidacte.


Je réagis pour rétablir des réalités qui sont occultées volontairement par la gouvernance hybride.

Like
bottom of page